Créativité et nudges pour sécuriser les déplacements

Des Nudges pour changer les comportements au passage à niveau

Le passage à niveau de Deuil-Montmagny est le plus dangereux de France, l’Etat a demandé à SNCF Réseau de le supprimer… mais cela prend du temps ! D’ici la fermeture, il s’agit d’améliorer la sécurité du passage, en agissant sur les comportements des conducteurs et des piétons. En effet, plus de 90% des incidents sont dus à des comportements dangereux.

Il s’agit de concevoir de manière participative des mesures simples et rapidement réalisables pour inciter au changement de comportements sur le passage à niveau.

C’est l’ambition de la démarche nudge que nous avons initiée fin 2017 pour SNCF Réseau, une première en France sur le sujet.

Nous avons accompagné l’équipe SNCF sur cette démarche nouvelle :

  • Conception de la démarche
  • Accompagnement au cadrage de l’étude comportementale menée par des psycho-sociologues
  • Animation des ateliers de créativité avec conducteurs de bus, automobilistes, élus, agents de la police municipale et riverains du passage à niveau pour imaginer des solutions simples mais impactantes au passage à niveau. Un dessinateur illustre en direct les propositions des participants.
  • Accompagnement de l’équipe projet dans la formulation et la qualification du programme d’actions (risques et opportunités, modalités de mise en œuvre, budget, modalités d’évaluation, etc.).
La démarche a abouti à l’installation d’une signalétique au sol sur le passage à niveau, et en amont avec des panneaux. Les évaluations conduites à ce stade montrent une évolution des comportements, et notamment une amélioration de la perception du danger. La démarche a été récompensée fin 2019 par un Trophée de la participation décerné par Décider Ensemble : Lauréats TPC2019.

////////////////////////////

Client : SNCF Réseau – www.sncf-reseau.fr
Avec Psykolab, cabinet de psychologues sociaux

Eker - Nudge

Eker - nudge

Eker - nudge - facilitation graphique

AVANT

Eker - pn4 - nudge

APRES

Publié sur : 30 janvier
Par :